Brelan de cadavres

Un roman policier inédit de Claude Michelet, qui aurait dû inaugurer sa carrière d'écrivain. Une intrigue au parfum des années 60, celles qui consacrent Simenon et Frédéric Dard ou encore Exbrayat.Voici le premier roman, inédit à ce jour, de Claude Michelet. Et c'est un polar ! Comme le dit Yves Viollier dans sa préface : " L'écriture est à l'os. Pas de gras. Rien ne manque. Les lieux, les personnages, tout est déjà en place. On pense au docteur Watson et son acolyte Sherlock Holmes. " Le jeune écrivain de vingt-cinq ans s'était essayé à ce genre, mais le manuscrit du roman n'avait jamais été envoyé à un éditeur et restait un souvenir de jeunesse. Nous sommes au tout début des années 1960, dans le Loir-et-Cher, chez le docteur Jean-Marie Lenoir. Son ami Marc Lascaut s'est invité. Ils étaient ensemble en Algérie, et Marc, qui travaille pour le contre-espionnage, vient de temps à autre en vacances chez lui. Le soir de son arrivée, un marchand de bestiaux voisin meurt attaqué par un taureau. Marc, qui trouve ce décès suspect, ne s'en ouvre pas immédiatement au docteur Lenoir mais, au deuxième cadavre, il est temps de mener l'enquête...